Les 1000 listes d'élèves des Lycées de Laon

vont être réservées aux adhérents de 4AECLL.

L'adhésion ne coûte que 10€, n'hésitez pas!

 

Le nouveau mot de passe est le cinquième mot de la deuxième ligne en haut de la page 3 du Bulletin 2016

 

 

L'Association Amicale des Anciennes et Anciens Elèves des Collèges et des Lycées de Laon

 

Historique

 

            L'Association des Anciens Elèves du Collège et du Lycée de Laon, dont le siège était à l'unique lycée de la ville, fut fondée le 14 octobre 1888 sur l'initiative de deux anciens élèves du collège municipal, l'avocat et député Gaston Ganault et le Docteur Hugot. Son but était de "donner aide et protection à d'anciens camarades... qui ont besoin d'appui au début de leur carrière..."

 

            Elle comptait, en 1938, plus de trois cents membres et avait alors pour but :

1° d'établir entre les anciens élèves un centre commun de relations amicales,

2° de donner, en cas de besoin, aide et protection aux anciens camarades, aux anciens Fonctionnaires du Collège et du Lycée, à leurs veuves et à leurs enfants et d'exercer un patronage sur les élèves qui out besoin d'appui au début de leur carrière,

3° de fonder au Lycée de Laon des bourses et des prix annuels.

            La cotisation annuelle était alors fixée à 15 francs. Celui qui avait versé une somme de 150 francs, une fois payée, était dispensé de payer une cotisation et recevait du Comité le titre de Membre fondateur. En dehors des secours qu'elle avait accordés à des camarades tombés dans le besoin, l'Association décernait chaque année des prix 1° à deux élèves des classes supérieures ; 2° à deux élèves des classes du 1er cycle, qui s'étaient le plus distingués, par leur conduite, leur travail et leur succès ; 3° à un élève qui s'était particulièrement distingué dans les études classiques.

            Elle consacrait une somme annuelle de 2.000 francs, à l'attribution de deux bourses de voyage et d'étude de langues vivantes à l'étranger. Elle versait chaque année une somme de 1.000 francs au Proviseur du Lycée pour l'achat de livres aux bibliothèques des classes. Des allocations importantes et diverses étaient accordées pour encouragement aux sports aux élèves du Lycée.

            Grâce à la générosité d'un de ses membres, l'Association avait pu créer un fonds spécial pour prêt d'honneur à tout ancien élève qui en justifiait le besoin pour la continuation de ses études. (Les élèves du Lycée qui désiraient solliciter le prêt d'honneur étaient priés d'adresser leur demande au Proviseur, qui la transmettait, avec son avis, au Président de l'Association).

 

            Interrompues par les deux guerres mondiales, les activités de l'association se poursuivirent cependant ultérieurement. Le regroupement du Lycée d'Etat de Garçons et du Lycée Nationalisé de Jeunes Filles, en 1973,     entraîna tout naturellement, l'année suivante, la fusion des deux associations d'anciennes et d'anciens élèves.

 

Aujourd'hui

 

            L'association actuelle accueille, pour une cotisation de 10 euros par année et par couple, les anciens élèves et anciens professeurs de tous les établissements scolaires laonnois de l'enseignement secondaire.

            Elle a pour objet de maintenir des relations amicales entre les anciens élèves et de permettre, à ceux qui le souhaitent, de se retrouver. Elle peut également organiser des loisirs culturels par la diffusion de livres de bibliothèque, à l'aide de conférences, soirées théâtrales... éventuellement en accord avec d'autres sociétés de la ville.

Elle a aussi pour but de venir en aide aux anciens et anciennes élèves et de façon plus générale de s'encourager mutuellement à la bienfaisance active.

L'association peut fonder des bourses ou des fractions de bourses en faveur d'élèves des collèges et lycées de Laon. L'association s'interdit toute discussion politique ou religieuse.

 

            Un bulletin annuel, illustré d'anciennes photos de classes, est publié pour rendre compte de l'assemblée générale, suivie d'un repas, qui se tient tous les ans les premier ou deuxième dimanches d'octobre. Cette assemblée générale se déroule à tour de rôle dans les trois lycées de la ville. Le siège social de l'association se trouve au lycée Paul Claudel, son actuel président en exercice est Christian Houde ( ' 03 23 21 61 52 ).

 

Les bourses

 

            Elles sont destinées à des élèves qui sont encore au collège ou au lycée, ou qui l'ont quitté depuis peu pour les aider à réaliser un projet original culturel ou industriel, un voyage d'études ou un stage en entreprise.

 

Le candidat devra déposer en temps utile un dossier qui peut être adressé par courriel mais qui devra obligatoirement comporter une lettre de motivation visée par le chef d'établissement et signée de façon manuscrite. La demande doit être exceptionnelle et ne peut, par conséquent, être renouvelée avec succès chaque année.

 

Devront y figurer :

- l'identité de la personne dépositaire du projet

- les différentes actions prévues ou effectuées permettant d'assurer le financement du projet ainsi que les différents partenaires financiers.

- le montant de la somme souhaitée ainsi que l'ordre auquel le chèque devra être établi et le coût global du projet

- la date de début de projet, la demande ayant dû être effectuée au moins deux mois à l'avance, et sa durée

- le parcours scolaire et la situation actuelle, ainsi que les répercussions positives sur le cursus du ou des intéressés

- le caractère original du projet et un engagement à rendre compte de sa bonne exécution (à l'issue de la réalisation du projet, son responsable sera invité à fournir un petit compte-rendu d'environ une demi-page dactylographiée qui pourra être publiée dans le bulletin de l'association.)

                      et pour un collectif, le nombre d'élèves concernés

Il est cependant à noter que, pour l'accord des bourses, la préférence sera donnée à la demande d'un ou plusieurs élèves ou anciens élèves plutôt qu'à celle du responsable d'un groupe. Les sommes demandées varient généralement de 100 à 500 €.

 

Pour plus de simplicité dans le traitement des demandes, il est conseillé de répondre au questionnaire suivant :

 

………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Titre du Projet :                                        (Lycée ou collège                       )

 

 

Personne dépositaire du projet :

 

Différentes actions prévues permettant d'assurer le financement du projet :

 

Différents partenaires financiers :

 

Coût global du projet :                       

 

Montant de la somme souhaitée :                  

 

Ordre auquel le chèque devra être établi :

 

Date de début de projet, durée :

 

Parcours scolaire et répercussions positives sur le cursus des intéressés :

 

Caractère original du projet :

 

Engagement à rendre compte de sa bonne exécution :

 

Pour tous renseignements complémentaires, personne à contacter :

 

………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Quelques exemples de types de projets :

 

des aides ont été accordées à :

 

- un ancien du lycée Paul Claudel parti à vélo en Pologne pour étudier les méthodes de culture et d'élevage.

- une ancienne élève du même lycée pour préparer une licence en criminologie en Australie.

- un élève du lycée Pierre Méchain pour un stage de perfectionnement en études scientifiques à Luléä (Suède)

- 20 élèves de CAP assistants techniques …Hygiène des locaux du lycée Julie Daubié pour produire un petit spectacle de cirque (avec la collaboration de la compagnie Isis) pour l'obtention d'un diplôme d'insertion.

- des élèves de 3e du collège Le Nain pour un séjour mémoire autour des plages du débarquement

- 16 élèves d'ALECI du Lycée Paul Claudel pour une mission commerciale export à Dubrovnik (Croatie)

- une classe de Bac Pro TU du Lycée Pierre Méchain pour l'achat de scooters et pièces… pour participer aux 10h mob (où ils ont obtenu un classement très honorable).

- une classe de BEP du lycée Julie Daubié pour une location de vélos destinés à parcourir le Chemin des Dames pour une sensibilisation au premier conflit mondial.

 

Parce que les demandes ont été déposées trop tard ou que les critères n'ont pas été respectés, les aides n'ont pas été accordées à :

 

- une classe qui avait besoin de renflouer la trésorerie de son association sportive.

- une ancienne élève pour payer ses cours et déplacements de jeune fille au pair en Angleterre.

- une classe de germanistes pour un voyage scolaire avec visite de Berlin, en Allemagne.

- une classe pour payer un déplacement en car lors d'une compétition sportive.

 

Les demandes éventuelles sont à adresser au président de l'association, 18 rue des Ecoles 02000 CHAVIGNON